G.G. Limoges – Lourd handicap physique de naissance

58 ans de souffrances…

« Il ne vivra pas longtemps, et s’il vit, il ne pourra ni parler, ni marcher », telle fut la sentence prononcée à ma naissance. Mais lorsque la volonté se met de la partie, le cours des choses peut s’inverser. Grâce à elle et à toutes celles et tous ceux qui m’ont accompagné jour après jour, j’ai passé le cap. Scolarité normale, études supérieures normales, je suis aujourd’hui – et ce depuis de longues années – très engagé dans l’enseignement supérieur et la recherche, avec passion …. et succès.

Et pourtant, depuis cette naissance difficile, il y a toujours eu ce regard annihilant des autres. Des phrases comme « pauvre petit innocent », « regarde-le, cet imbécile, même pas capable de marcher comme tout le monde », « ce n’est pas comme ça qu’on tient un verre à la main » ….

Autant d’humiliations, difficiles à accepter, à digérer ! Le « petit château branlant », comme ma mère me nommait souvent, a souffert, jusqu’à l’âge adulte … Pas simple d’accepter sa différence et de supporter ces affronts psychologiques !

Et puis il y a eu l’EMDR avec Jean-Pierre…. Une épreuve des plus dures de ma vie, sans doute la plus dure. Mon cœur, mon corps ont pleuré, ont hurlé …. Pour se libérer de ces regards pétrifiants.

A l’issue de l’épreuve, un épuisement total, mais au bout … la paix avec soi-même et avec les autres.

Depuis, le regard des autres n’a sans doute pas changé, mais mon regard sur ce regard s’est profondément transformé.

Ce regard ne fait plus mal. La souffrance s’est éteinte ; je suis tel que je suis, et je n’en rougis plus. La paix s’est installée.

Les séances de coaching thérapeutique et les inductions hypnotiques soulagent la douleur physique, apportent détente et bien-être à mon corps souvent tendu par l’effort quotidien. Celui-ci s’assouplit. Mes gestes sont moins contractés et je sens ce corps bien détendu alors que, jusqu’à maintenant, il était toujours contracté, ….. quel plaisir !

[haut.]