M.C. Corrèze – Handicap

Monsieur,

Je souhaite témoigner pour vous faire part de ma reconnaissance, j’ai enfin pu prendre confiance en moi à soixante ans… ! Et me libérer de certaines angoisses.

Et oui, vous m’avez permis d’évacuer ce traumatisme : le rejet de mon père, avec un regard dédaigneux sur l’enfant, l’ado, l’adulte que je suis. Rejet lié à une malformation (division palatine).

Votre écoute, votre technique EMDR à laquelle j’étais réticente, faute d’informations, de connaissances, et votre suivi, font qu’à ce jour, je peux affirmer que je peux affronter le regard de mon père que j’aime, sans ressentir de malaises physiques, que le milieu médical ne pouvait pas soulager (sauf médicament).

Plus de rancœur, enfin un bien-être qui me permette avec votre soutien d’aider mon fils à qui j’ai transmis certaines angoisses.

Sincèrement BRAVO, puisque vous ne voulez pas de remerciements.

M.C.

[haut.]